Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : L'éros de Scharlotte
  • : Je veux vous faire part des mes démarches érotiques au pays où les hommes aiment tant les femmes. Je suis une femme qui se cherche et s’observe. Je décris mes rêves, mes désirs et ce qui se réalise.
  • Contact

Mots aimés

Envie de prendre soin de lui, d'apprendre à le comprendre. Envie de mûrir à ses côtés, de le voir mûrir aux miens. Envie de me mettre à être compris par lui.

Extrait du 'Dormeur du Val'

 

Les chaînes du mariage sont si lourdes qu'il faut être deux pour les porter. Quelquefois trois.

Alexandre Dumas, fils

 

Ça prend une minute pour remarquer quelqu'un, une heure pour l'apprécier, une journée pour l'aimer, mais une vie pour l'oublier.

Anonymus

 

Je veux bien jouir avec d'autres, je ne veux m'abandonner qu'avec vous

Des désirs et des hommes - Françoise Simpère 

 

Mon coeur est français, mon cul est international ! Arletty

Recherche

13 juin 2012 3 13 /06 /juin /2012 22:10

 La chance de recruter des bons amants me ne sourit pas trop en ce moment, donc il faut que je m'occupe de mon plaisir autrement!

 

Je rentre dans un sexshop sur le boulevard Clichy. J'aime beaucoup ce nouveau type de magasins très luminieux.

La porte vitrée est grande ouverte, l'entrée est facile et n'a rien de glauque, interdit etc. Aprés les dessous et les gadgets une escalier mène à l'étage aux sextoys.

 

Une gamme me saute tout de suite à l'oeil: Fun factory, winner of several design awards!

 

fun.png

La vendeuse piercée à mort m'aborde en disant: Oui Madame vous avez un bon goût, c'est une très bonne qualité: C'est MADE IN GERMANY et en plus ils sont très beaux!

 

gode-copie-1.jpgJe me décide tout de suite pour un gode rouge en forme très élégante et la fille m'explique les autres toys et voilà je decouvre LELO un vibreur avec télécommande - une folie en violet. Malheureusement l'oeuf n'est pas chargé donc je ne peux pas l'utiliser toute de suite.telecomm-copie-1.jpg

 

Des formes étranges l'autre côté de la boutique m'attirent et je tourne des paquets en me demandant à quoi ça sert excactement. Ma conseillé n'attend pas elle crie de la caisse éloignée: Ce sont des jouets pour hommes, ce que vous regardez là et pour l'anus, pour masser la prostate - et comme nous, on n'a pas, laissez tomber, pas interessant pour les filles! 

 

 

En sortant je trouve un petit cadeau pour l'homme à qui la couleur rouge sied si bien!coq.jpg

  PS:

Entre-temps j'ai essayé mon LELO, c'est chouette, MAIS, la télécommande vibre de la même façon que 'l'oeuf' à l'interieur - donc ça fait un bruit. Je comprends que celui qui règle la vitesse aimerait bien savoir ce qui ce passe dans Madame, mais c'est tout sauf discrète. J'aurais aimé de le mettre pendant que je travaille, ou quelque part déhors ou quand je fais la cuisine... mais la télécommande fait un son fort comme un rasoir. Pas cool! 

 

Mon gode est super, je jouis d'une rapidité surpenant, MAIS quand je sens que ça vient je veux qu'il arrête pour que des vibrations ne cassent pas des vagues qui viennent. Je n'ai pas encore trouver un modus pour éteindre le gode au bon moment.

 

Oui, oui, on parle de l'Ersatz ici - le vrai n'est pas 'Ersatzable' ;-)))

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
1 juin 2012 5 01 /06 /juin /2012 21:38

Je ne connais pas beaucoup de gens à Paris et c'est rare que je passe une soirée dans un café branchée entourée d'amis.

Mais voilà, deux vieux amis passent me rendre visite et on prend rendez-vous pour un apéro.

 

sans-souci.jpg

 

D'un coup j'ai une idée super osée et un peu dangereuse! Je demande à mon amant si il veut passer dans le même café pour que je puisse le regarder et m'exciter de sa présence en faisant semblant de ne pas le connaître.

L'idée lui plaît, mais il ne croit pas que ce soit possible, parce qu'il est à cette heure dans un autre quartier de Paris.

Mais déjà pouvoir proposer cette idée me rend heureuse et m'excite.

 

Voilà j'arrive en avance avec mon mari, je cherche une place et voilà: IL EST DEJA LA - avec ses potes!

J'ai eu du mal à refouler un cri de joie, je tremble d'excitation et de nervosité, je suis toute ouïe...

 

cafe.jpg

 

Je vais aux toilettes et quand je sors il est devant la porte - il rentre et on se jette l'un sur l'autre, nous nous embrassons comme des fous, je suis toute à lui, tellement emue qu'il fasse ça pour moi, ravie qu'il ait eu le courage de venir aux toillettes - il est formidable.

 

klo.png

 

Mais je n'ose pas le sucer, trop paniquée par l'idée que des gens attendent devant la porte et mon mari puisse nous découvrir. Il sourit, ce grand et beau sourire si doux et dit: file! J'ai du mal à me décrocher de lui, mais bon, je sors.

 

Folle de joie, des jambes molles je prends mes amis dans les bras, je bois beaucoup de vin, je ries, je suis toute heureuse!

 

 

vin.jpg

Partager cet article

Repost0
20 mai 2012 7 20 /05 /mai /2012 20:59

 

En vacances sous la pluie tropicale sommeillant sur un transat, un ti-punch à la main, je laisse passer des images de toutes mes rencontres des derniers mois et des positions dans lesquelles je me suis retrouvée.        
         
  
 Le Missionnaire    
Ok, on peut dire qu'elle est ringarde, mais après tout je résume elle reste ma préférée! Quand un homme s'allonge sur moi avec tout son poids, me couvre complètement et rentre son sexe en moi, je le sens très bien et en plus quand nos ventres se touchent, le rythme se transmet sur tout mon corps ça reste une sensation très, très forte qui m'envahiet de joie.
Mission.jpg 
Et le plus magnifique c'est s'il me regarde, s'il m'observe, si nos regards nous emportent et nous sommes témoin de nos orgasmes, c'est le pied!
 
 
Lapin recroquevillé
être accroupi des genoux aux oreilles sur le ventre de mon amant. En fait j'ai découvert cette position avec mon  Mister Hidden in my head . Cette position était idéale pour le regarder dans les yeux, lui parler, caresser son visage, l'embrasser en levant mon bassin, bien sentir sa taille. Glisser sur nos sueurs et frotter mon clitoris sur lui. L'orgasme est venu doucement, montant comme un geyser.
 
 
Cuillières
comme des cuillières, une collée contre l'autre et le Monsieur derriere moi. Il peut toucher mes seins spoon.jpget/ou ma clitoris en même temps qu'il me berce. Et il peut mordre et baiser ma nuque et carresser mon dos.
Je pensais que c'estait une de ma position préférée, mais pas tous les hommes sont doués de maîtriser le mouvement du bassin et des autres gestes pour avoir un mouvement fluide et rester en contact avec moi.
 
 

 

  L'éléphant est génial! 

elephant.jpgJe pense parce que je me suis toujours masturbée dans cette position, à plat ventre blottie contre le matelas, toucher mon clitoris et bien sentir mon ventre, mes seins contre les draps, cette position me mène surment à l'orgasme. Quand je sens en plus le corps de l'homme allongé sur moi et sa queue en moi - ça viens presque toute de suite. 

 

 

La Fellation

j'adore les hommes et leur queue, j'adore de les sucer. J'ai eu ma meilleure expérience dernièrement quand je suis arrivée à l'Hôtel et mon amant m'ouvre la porte dans sans plus simple appareil. Ravie de le voir comme ça nous nous embrassons goulûment, mes jambes vacillent et je me laisse glisser par terre pour embrasser sa manifique queue. Mon dos est collé contre le mur de la salle de bain, je le suce, je tourne ma langue autour de son gland, je l'absorbe. Je commence à me deshabiller sans le lacher, je regarde son visage du bas et ce moment manifique arrive où je le sens monter. Je suis coincé contre le mur, fixée, en même temps libre de mes gestes. J'écoute son gemissement et je guette le moment où la certitude apparraît qu'il va bientôt jouir. Et wow, son ventre se contracte, il gémit et il m'offre son liquide. Une ouverture parfaite pour des ébats qui suivent!

 

69

J'aime la fellation, j'aime être lécher, mais dans cette position je ne me sens pas à l'aise. Soit je me concentre sur lui ou sur moi - quand je suis léchée je ne peux plus me dédier à lui. Je commence à souffler, je veux apprécier ce qu'il fait, c'est le moment ou je laisse tomber sa queue pour me laisser aller sous sa langue. En plus, allongée ainsi, ce n'est pas la meilleur accès au sexe.

Dernièrement j'étais invitée de m'assoir sur son visage, mais carremment assise sur lui, mon Dieu, je ne savais pas à quel point c'est formidable.

 

Mais en somme, quand je sens le chaud de la langue, la salive qui me mouille en plus, la langue qui me taquine, ça m'éxcite tellement que le désir d'être pénetrer devient plus grand que cet amusement là. Rapidement je ne peux plus et je me jette sur lui pour le sentir en moi.

 

69.png

   

Partager cet article

Repost0
26 avril 2012 4 26 /04 /avril /2012 15:37

J'entends souvent la même chanson des hommes mariés:

 

Des époux qui ont une femme qui n'éprouve plus aucun désir pour eux après la naissance des enfants et qui traite le sujet comme un 'devoir' conjugal. Et comme les hommes ne veulent pas toujours passer pour des mendiants réfoulés, arrêtent de demander et après un certain temps - quelquefois des années, ils commencent à chercher une maîtresse.

 

Je ne suis pas psy, mais apparemment il se passe quelque choses chez la femme après l'accouchement ou peut-être par la suite, l'allaitement, le temps de se dédier complètement au bébé comble tous les désirs d'amour pour ce que ne reste plus une goutte pour le père - qui demeure homme.

 

allaitement 

 

Le couple se transforme en 'mariage-Joseph', un couple qui vit comme frère et soeur. Moi, personellement je suis marie-joseph.jpgconvaincue que c'est mieux pour les enfants si leurs parents restent 'sexués', qui vivent leur désir qui est aussi important couple-actif.pngdans la vie quoditienne que nourir sa famille.

 

La plupart des hommes me racontent que leur vie familliale marche à merveille, mais au lit il ne se passe plus rien du tout. Comme s'il y avait un accord tacite: Enfants ou sexe - mais pas les deux en même temps!

 

 

Bon, je pense qi'il y a des gens mieux placés pour trouver une explication à ce phenomène, mais ce qui me touche le plus dans leurs recits c'est la tristesse plus ou moins cachée qui prend de plus en plus d'ampleur pendant les entretiens.

 

homme-triste.jpg

 

Au café, brasserie, resto, ils arrivent bien décidés, avec beaucoup d'énérgie. Mais quelques questions de ma part pour des motivations d'aller sur ce site les fait fondre et à la fin un homme un peu ratatiné se trouve en face de moi et l' éspoir de m'éclater avec lui se volatilise.

 

Dans mes débuts j'étais de temps en temps saisie par la motivation: save the soldat Ryan - mais aujourd'hui c'est clair et sûr je veux tomber sur un homme de même énergie que moi, qui aime, désire sa femme comme toutes les femmes, qui se sent séduit par la féminité et veut la vivre pleinement préférablement avec moi - voilà!

 

 

 

Partager cet article

Repost0
21 avril 2012 6 21 /04 /avril /2012 00:49
Je me lève ce matin et je me sens très, très vieille, je me traine dans ma douche chaude, j'ai des courbatures partout, même un bleu me rapelle à mes ébats extraordinaires.
 
douche.jpg
 
Cet homme m'a fait l'amour de 19h à minuit - dans tout les sens possibles, toutes les positions possibles, euh pas sur, peut-être j'ai encore des choses à éxploiter.
 
Quel délice de tomber sur un homme qui connaît si bien des femmes  -Il est beaucoup plus jeune que moi et je réfléchis à partir de quelle différence d'âge je passe pour une couguar!  
 
Il m'embrasse goulument, il suce mes lèvres, il malaxe ma chair, mon cul, il me léche et il me bois. Il ne le fait pas pour 'me préparer', il adore ça! Il mets un doigt, deux, trois, il m'ouvre délicatement et de plus en plus fort, je hurle de joie, son rythme me mène rapidement vers l'orgasme.
 
Je le supplie de me prendre enfin, de rentrer sa belle queue en moi. Son poids, sa peau chaude sur moi, son regard si intense, .... je me sens vu, desirée ... je jouis, je jouis. Nos sueurs se mélangent, je glisse sur son ventre, je le berce, il me berce.
 
D'un coup il me propose de m'agenouiller sur la chaise à côté du lit, je suis totalement exposée, malgré toute mon excitation une gène s'installe mais il me laisse pas le temps, il me prends fortement et là je sens sa taille, je sens ma limite, il bute et ça fait mal. Mais il sait très bien maîtriser sa queue et nous trouvons une position, la hauteur agréable. Il me pousse si bien, je me livre complètement et l'intensité de mon orgasme est surprenante.
 
chaise-copie-1.jpg
 
Il reste à l'hötel et j'ai du mal à partir, il me prend dans les bras, il m'embrasse doucement, il me caresse des cheuveux...
Sur le trottoir je me tourne pour chercher la fenêtre d'où il va dormir et je vois que le receptionniste sortait aussi pour fumer, son regard me suit, il sourit, pour qui il me prend: une adultère ou une call-girl?
 
Je sens son odeur, je renifle mes mains, je traverse Paris à minuit, les lumières me brillent .
 
 

Partager cet article

Repost0
17 avril 2012 2 17 /04 /avril /2012 20:50

En fait c'est idiot de parler du Black Mamba, je me suis maintenant renseignée:http://fr.wikipedia.org/wiki/Mamba_noir

 

black-mamba.jpg

 

Le Mamba est appelé comme ça parce qu'il doit son nom à la coloration noire de l'intérieur de sa bouche. Ha, ce n'est pas du tout le cas du mien! En même temps, sans  le savoir, ses parents viennent exactement de la même région d'où réside ce serpent.

 

Il m'appelle à 11h57 par surprise pour me demander de déjeuner ensemble. J'adore, très organisé, il me propose tout de suite le lieu, très pratique pour lui et moi. Je l'attends dans le hall du Casino de Paris, parce qu'il fait frais dehors. J'ai très froid et je profite du temps d'attente pour imaginer sa peau si noire, si chaude, qui m'enveloppe si bien.

Et voilà une autre surprise, il me prend le bras par derrière et il m'embrasse. C'est fort, il m'envahit, il montre son désir, en même temps il est doux et prudent, il est à l'écoute si je suis d'accord. Mon dieu, quel homme, il est adorable, c'est un homme qui connaît très bien les femmes.

casino.png

 

Le restaurant choisi est très bien pour un tête à tête, bon, en France ce n'est pas compliqué de trouver des endroits comme ça. En face de moi, il me sourit. Quel sourire! Ses yeux si foncés entourés des rides qui montre sa joie de vivre, ses dents si parfaites et comme toujours avec lui j'ai l'impression qi'il est là, là pour moi, je suis la seule pour le moment qui l'intéresse.

 

Nous mangeons et comme d'habitude quand je me sens sous l'attention d'un homme si beau et attirant je parle, je parle - maintenant je sais, j'ai le désir d'être désirée, ok, tout le monde veut ça, mais moi je veux à tout prix 'me montrer', comment je suis, ce que j'éprouve vraiment, ce qui ce passe à l'intérieur de moi. Quelles émotions je mijote.

 

Je sais, c'est un jeu risqué, peu de mecs supportent ça. Mais c'est le jeu, il l'avale, il m'avale ou pas, je ne peux pas m'ouvrir, me laisser aller au lit sans une ouverture totale, donc ma 'logo-diarrhée est incluse'!

 

Je dépasse largement ma pause midi, la mauvaise conscience est balayée par sa présence. En partant, sur le trottoir, je parle encore comme une folle, déjà pour ne pas tomber par terre en criant: baise-moi; il me prend soudainement par le bras et il me tire vers un porche - un porche parisien, une grande porte qui couvre une toute petite avant-entrée devant la vraie entrée d'un hôtel particulière. Il me traîne dans un coin et il m'embrasse avec une force époustouflante, il suce mes lèvres, ça fait presque mal, il cherche mes seins, mon cul, wow quel désir! En fait je suis prête à m'effondrer, mais je reste assez figée. Je tiens mon sac à mains comme une arme, je me laisse faire, la seule chose que je fais c'est chercher sa queue, pour la toucher de l'extérieure...

 

Non, mon sur-moi est trop fort, je pense aux gens qui peuvent rentrer à la maison, je ne suis pas exhibitionniste, malheureusement j'aurais pu en profiter encore plus sans ses pensées de surveillance.

 

scooter.jpg

 

Je pars vers le métro, il débloque sa moto, je me retourne au moins trois fois, je suis folle de joie de vivre une telle rencontre. Encore un cadeau du ciel!

 

 

 

Partager cet article

Repost0
10 avril 2012 2 10 /04 /avril /2012 20:48

Un black comme on dit en France, donc un homme noir s'adresse à moi.

Ces messages sont adorables, presque poétiques, il est cultivé, attentive, un perfect gentleman. Je regarde ses photos encore et encore une fois, il est NOIR de chez NOIR, mais je n'hésite pas un moment de le voir pour un déjeuner.

 

Oui, j'ai dit: je n'hésite pas; il y aurait-il une raison d'hésiter?

 

A la maternelle, dans la court de récréation on jouait à "Qui a peur de l'homme noir". Une fille cirait cette phrase à la foule, nous répondions tous ensemble "Non", elle rétorquait "Mais s'il vien?"t, nous "On s'enfuit" et tous le monde courait en piaillant et elle nous chassait.

 

 

Sauf qu'à l'époque dans mon bled bavarois on pensait à un homme avec un costard noir avec un chapeau noir.

 

Dans le temps ce panneau représentait un homme et un enfant noir sur fond blanc:

 

Fussweg.jpg

 

J'avais 19 ans quand j'ai vu un noir pour de vrai sur la rue. Mais bon, c'était un soldat americain, plutôt café au lait quoi, RIEN à voir avec ce Black Mamba dans ma messagerie!

 

soldats.jpg

 

Quand je suis arrivée en France, aujourd'hui à 15h45 ça fait exactement 9 ans que j'habite dans ce pays de bons amants! - j'ai maté des noirs sur les quais du métro. Je ne pouvais pas regarder assez de culs de femmes avec des ventres plats, des cuisses bien rondes et des dos tellement cambrés avec des fesses si denses et petillantes.

 

Mon mari s'est moqué de moi, si je deviens lesbienne maintenant, mais vraiment je me suis sentie tellement attirée, j'avais du mal à retenir ma main de toucher des culs si manifiques!

 

 

grace-jones.jpg

 

 

 

Et justement mes complèxes montent avec une vitesse vertigineuse: Mon cul et tout mais pas attirant du tout et mon âge n'a pas amélioré des choses.

 

Notre déjeuner est parfait, nous nous parlons, il est à l'écoute, j'ai l'impression qu'il me regarde vraiment, il se comporte comme un amant parfait: Il me fait croire que je suis 'the one and only'!

 

Quand l'adieu arrive nous sommes sur une grande avenue pas loin de mon travail, il se penche vers moi, il veut m'embrasser, j'hésite, je pense à mes collègues qui peuvent passer, MAIS je sens AUSSI: merde est-ce que je veux être vu avec un noir?

 

Waff, c'est fort ça, je me découvre, je vois à quel point je suis formatée, malgré tous mes efforts pour surmonter mon éducation, je la prends là en plein dans la gueulle.

 

Quoi dire, quoi faire?

 

Oui Maman, Papa, je vous encule! (emprunté d'une chanson de Brigitte Fontaine)

 

Allons-y, bien sur je vais le goûter, dégouster, déjà pour m'habituer à un homme si charmant et doux ET COMPLETEMENT NOIR à mes côtés.

 

 

 

 

benetton.jpg

Partager cet article

Repost0
12 mars 2012 1 12 /03 /mars /2012 21:28

J'ai passé de nouveaux entretiens déjà fixés AVANT la disparition de mon amant.
 

 Avec toute là volonté de me faire distraire par un autre homme, caractère, charme, un autre train de vie - en vain. Pas de déclic, rien.. je ne sais pas si c'est l'homme qui ne m'atteint plus ou si c'est moi qui suis morte entre mes cuisses.

Il y a des semaines j'ai étais contactée par un jeune, enfin 36 ans ce n'est pas si jeune, mais sa tête ressemblait à un garçon de 19 ans. Il n'était
 pas très éloquent et je n'ai plus répondu - mais il insistait, ses mails sont devenus plus longs. Bon, voilà j'étais d'accord pour un rendez-vous, déjà pour me changer la tête.

Je suis là avant lui et je m'occupe pleinement et avec passion de mon brandnew Iphone! Yeah voilà, la consommation console plus que je ne l'aurais imaginé. Ma curiosité de découvrir toutes ses fonctions dépasse presque ma curiosité de voir un nouvel homme. iphone-4S.jpg

 

Et paff, un homme se présente devant ma table au café, je lève ma tête et wow! Bon, c'est confirmé, je ne suis pas morte.

Il est grand, mais vraiment, pour un français il est très grand et j'adore déjà pencher ma tête en arrière pour lui donner des bisous. Son visage est totalement équilibré, parfait, presque trop. Ses yeux sont noirs, ses lèvres foncées, sa peau un peu mate et il est maigre de chez maigre. Il n'y a pas de ventre, il a un creux....jamais, jamais avant je me suis sentie attiré par un tel type d'homme.

Nous deux semblions être sous le choc, il est aussi perturbé, il dit qu'en vrai je suis beaucoup plus jeune que sur mes photos - euh si il savait à quel point j'ai menti sur mon profil!!!


On parle, on parle, nous nous prenons la main, on s'embrasse de plus en plus goulûment (merde ce mot appris par M. Hidden). Nous sommes dans une Brasserie très célèbre à Paris et je me sens un peu incommodée, pour la 1ere fois c'est moi qui deviens un peu parano, je lorgne sur les tables autour, mais apparemment personne ne semble intéressé par nos 'bécoteries'.

 doisneau-copie-1.jpg  

 

Quand je reviens des toilettes il a changé de la place, il se trouve maintenant à côté de moi sur le banc, je touche son pantalon sous la table et voilà il est en pleine forme et sa taille me rappelle à mon cher anglais disparu.
Il est fou, il veut aller tout de suite à l'hôtel, mais je n'ai pas de temps et voilà il sort sa queue cachée par son manteau - je suis ravie: quelle couleur, j'aime bien cette peau un peu foncée et il n'est PAS circoncis! Quelle chance!

Nous nous racontons ce qu'on a envie de faire au lit, quelles positions etc. pour fantasmer un peu en manque de ne pas passer à l'acte toute de suite.

 

Et voilà, il y a des hic:

 

Il dit qu'il ne supporte pas quand la femme est assis sur lui! Et un nouveau mot arrive: pour lui c'est rédhibitoire!
WHAT, jamais entendu ça, c'est incroyable!
       

 

Il a besoin s'imposer son rythme sinon il ne peut pas jouir!                                                                         

AHA, quel drôle de garçon, qu'est-ce qu'il veut dire par ça? Moi aussi j'ai besoin de mon rythme pour jouir. Il veut me dire qu'il conduit une voiture sans écouter le moteur, donc il change la vitesse avec un grand crack? Bon, ça ne fait pas envie!    

 

Il veut dominer!                                                                                                                     

UFF quoi encore! Dés que ce mot arrive, le contraire aussi: être soumise et voilà: Ma libido se ratatine sur le champ.   

 

Je commence à lui raconter comment je vois 'faire l'amour' et il est tout à fait à l'écoute, si c'est possible avec un bâton d'acier dans sa poche.

  • Si quelqu'un me pénètre, je m'ouvre - donc ce sont deux actions en même temps à la même hauteur
  • S'il me retourne comme il me veut, quand il me touche et me met dans la position souhaitée, tant mieux, ça m'excite d'être désirée, mais ça ne veut pas dire qu'il me domine.    


Je lui raconte ce que j'adore et de ce que je suis accro, de ce que j'ai envie de vivre en faisant l'amour:

Toute ma jeunesse j'ai vécu à côté d'un lac, d'un petit lac bavarois avec sept îles. J'ai nagé beaucoup, souvent jusqu'à la 1ere île en face du terrain de mes parents. Le trajet était long et j'ai fait des pauses, j'ai fait la planche, les quatre pattes allongées, flottant dans l'eau, les vagues m'ont trainée par là, par ici, je me suis laissée trainer, flotter. Quand j'ai plongé j'ai vu des plantes, les algues bouger comme moi, aller-retour, comme inspirer et expirer, le berceau éternel de la vie.

 

Seerosen.jpg

 

Et quand un homme me berce jusqu'au moment où je deviens une plante, une algue, sans nom, son personnage, sans plus aucune pensée, just alive like that - je suis au ciel.

seerose.jpg

Partager cet article

Repost0
2 mars 2012 5 02 /03 /mars /2012 11:26
Mon amant, my Mister Hidden fade away, il rompt avec moi…
Je le pressentais, sauf que j’étais sur le mauvais chemin, je croyais à mes vieux démons qui me soufflaient: Tu ne l'excites plus, t’es indésirable ! La nuit avant le rendez-vous je ne dors pas, j’ai peur d’être confirmer dans mes craintes.
Mais non, la raison de me quitter est la plus belle du monde – je le comprends, ça le rend encore plus désirable.
Je l’écoute, j’essaie d’absorber, j’essaie de mémoriser sa voix, ses gestes…de tout, c’est idiot - si je pouvais oublier un tel homme.
Je ne comprends plus le français, je ne trouve plus mes mots, la tristesse s’étale en moi comme une flaque d’encre noir, elle m’envahit, le deuil me pèse, je me sens lourde, paralysée.
Bon, c’est fini, il part, dernier regard sur son dos, son cul, - adieu.  
Beigbeider a cité dans un de son livre une liste de chansons à écouter en cas de chagrin d’amour, his own ‘heartbreak compile’ pour se consoler, merci – merci, mais une chanson finie, mes larmes coulent à nouveau.
Mais j’ai mes propres images, chansons, poèmes qui montent :
 
Hindi Zahra  At The Same Time
    ...
You're my precious memory
I'm getting down on my knees
All that i've got is love for you
I should die
I should die in your arms
Oh, love is so beautiful and cruel at the same time
At the same time, at the same time
Oh your love is beautiful and cruel at the same time good at the same time

   
Funeral blues
Stop all the clocks, cut off the telephone,
Prevent the dog from barking with a juicy bone,
Silence the pianos and with muffled drum
Bring out the coffin, let the mourners come.

Let aeroplanes circle moaning overhead
Scribbling on the sky the message 'He is Dead'.
Put crepe bows round the white necks of the public doves,
Let the traffic policemen wear black cotton gloves.

He was my North, my South, my East and West,
My working week and my Sunday rest,
My noon, my midnight, my talk, my song;
I thought that love would last forever: I was wrong.

The stars are not wanted now; put out every one,
Pack up the moon and dismantle the sun,
Pour away the ocean and sweep up the wood;
For nothing now can ever come to any good.
H.W. Auden
 
Et je découvre que ce n’est pas seulement le deuil de le ne plus toucher qui me ronge, c’est le deuil de ne jamais avoir rencontré un homme comme lui pour ma vie. Je me sens comme d'avoir perdu mon jumeau, un reflet de moi-même en mieux.
Tu pars mais je garde ce souvenir merveilleux de toi dans mon coeur pour toujours.


                       

Partager cet article

Repost0
28 février 2012 2 28 /02 /février /2012 11:26
 
Encore une fois la surprise, la photo était trompeuse - la photographie est une profession et un art. Une camera, aussi bien puisse t'elle être, a du mal à capter ce que représente un être humain. Le sourire, les gestes, les yeux brillants ne se transmettent pas facilement par une photo.
 
Un businessman arrive au Café, avec un geste habile il jette son manteau Burberry sur le banc. Il s’installe en face de moi et son regard est claire : Il est ravi! Mais son discours montre qu’il essaie de cacher son état. Il commence a parler, rapidement il lance ses idées. Il m’explique ce qu’il fait, ce qu’il cherche, ce qu’il attend d’une maîtresse en général et de moi spécialement.  Il me prend comme un projet à gérer. Au moment où ses index pointent sur moi je n'en peux plus. Ma voix est forte, mon français d’un coup très précis et mon regard le fixe :
 
Arrête, tout de suite. Toute ta démarche se prête à ton travail, mais ici c’est un autre sujet. En amour il n'y a rien à prévoir, avertir, rassurer pour éviter l’échec. Laisse tomber cette façade, arrête ce monologue, tu ne prends pas le temps pour sentir ce que tu éprouves, laisse venir des choses! Le seul effort à faire est d'être là et d'observer tes sentiments, s’il se passe quelque chose entre nous. Nous présentons un désir ou pas. 
 
Je suis prête à partir, mais voilà, surprise : Il se redresse, son regard est devenu ouvert, doux et vulnérable. Il est très beau et incroyablement attirant. Il tient et caresse mes mains et il m’explique que ça fait deux ans qu'il n’a pas fait l’amour, il s’est jeté sur son travail pour éviter d’y penser. Il se sent très perturbé d’être face à une femme qui est là pour regarder si elle veut faire l’amour avec lui. Il m’a tout de suite désirée, il a du mal à gérer ses sentiments pour ne pas bondir sur moi.
 
Il m’accompagne au métro blotti contre moi, il m’embrasse avec un grand désir et en même temps avec beaucoup de prudence, il a peur de m’effrayer. Oui, c’est un affamé, je réfléchis s’il sait gérer son désir d’une façon digestible? En même temps je suis énormément flattée et touchée par son désir. Evidemment c’est mon point faible !
 
50 Minutes plus tard je reçois une invitation pour le lendemain midi à l’Hôtel Scribe – un hôtel magnifique en face de l’Opéra. Je connais les prix et je me sens un peu incommodée, mais bon, il gagne très bien sa vie, c’est sûr.
  scribe.jpg
 
Je risque des problèmes au bureau, mais j’y cours trop excitée pour bien réfléchir.
 
Notre rencontre est volcanique. Il se jette sur moi, il me lèche, il me mange, il gâte chaque centimètre de mon corps, interrompu par ses regards intenses, par des baisers, par des caresses dans mes cheveux, il me mate comme si j'étais la 8me merveille du monde.
 
Il fait tout et plus qu’une fille peut attendre d’un homme. Il vient une, deux, trois fois… après la 4me fois il se fond et éclate en larmes, il sanglote et je le prends dans mes bras, je le tiens, je le berce.
 
C’était l’heure pour lui de se lâcher et je me sens bien d’avoir eu l’honneur d’être la femme qui le remis sur le chemin d’amour.
 
Mais au moment où il se calme un peu, ses doigts se cramponnent à ma peau, il me serre fortement, il commence à parler sans cesse, il dessine un avenir avec moi, il veut quitter sa femme…il veut m’emmener aux Etats-Unis où il est muté pour deux ans.
 
Toutes mes alarmes clignotent au rouge !!! Mon état ‘dissolu’ s’évade sur le champ, je redeviens moi-même, je vois d’un coup quelle responsabilité il m’accorde pour son état chamboulé, je commence à avoir peur, je ne veux pas ça.
 
Il faut que je m’en aille, je prends les escaliers en courant, en sortant je vois l’affiche :
Le Scribe managed by SOFITEL – pourquoi je n’ai pas fait gaffe en rentrant ?
 
Je saute dans le bus pour l’aéroport. bus.jpg
Pendant le trajet j’ai du temps pour me remettre, de semer son comportement effrayant. Mon corps raisonne encore de toutes ces caresses, mais mon âme reste encore secouée – je me sens épuisée à fond.
 
Je pense à cette pub magnifique d’Air France qui représente se que je souhaite d’une relation homme – femme :
On se donne un appui dans la vie, l'homme me tient pour que je puisse voler.
 

Partager cet article

Repost0