Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : L'éros de Scharlotte
  • : Je veux vous faire part des mes démarches érotiques au pays où les hommes aiment tant les femmes. Je suis une femme qui se cherche et s’observe. Je décris mes rêves, mes désirs et ce qui se réalise.
  • Contact

Mots aimés

Envie de prendre soin de lui, d'apprendre à le comprendre. Envie de mûrir à ses côtés, de le voir mûrir aux miens. Envie de me mettre à être compris par lui.

Extrait du 'Dormeur du Val'

 

Les chaînes du mariage sont si lourdes qu'il faut être deux pour les porter. Quelquefois trois.

Alexandre Dumas, fils

 

Ça prend une minute pour remarquer quelqu'un, une heure pour l'apprécier, une journée pour l'aimer, mais une vie pour l'oublier.

Anonymus

 

Je veux bien jouir avec d'autres, je ne veux m'abandonner qu'avec vous

Des désirs et des hommes - Françoise Simpère 

 

Mon coeur est français, mon cul est international ! Arletty

Recherche

20 mars 2013 3 20 /03 /mars /2013 08:52

Je comprends

je ne comprends pas

je comprends

je ne comprends pas

 

 

J'accepte - je n'accepte pas

J'accepte - je n'accepte pas

J'accepte - je n'accepte pas     

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

sophie 20/03/2013 15:18

Oh non Sharlotte ,tu es une femme formidable alors ne te déteste pas !! Va plutot t'acheter un gateau au chocolat pour te remonter le moral...Tu le mérites

Nathalie 20/03/2013 13:33

Up
Aujourd'hui, je suis pleine d'enthousiasme parce que je me rends à un RDV pour du travail, mais aussi parce que ma soirée avec un de mes amants était formidable et il veut du long terme et moi
aussi. Et puis mon projet, j'y crois si fort.

Down
Hier, pour financer mon projet, je songeais à me prostituer. Après tout moi qui offre mon corps à tout ces hommes mais qui n'en tire rien en échange, ni respect, ni tendresse, ni présence, ni
amitié, ni amour... Je suis bien plus misérable qu'une prostituée. Elle, elle a au moins quelque chose. Et moi qu'est-ce que j'ai, rien que dalle, nada... Et je me suis fait peur, je me disais que
j'allais vraiment mal et que j'étais arrivée à une détestation de moi-même terrible.

Oui, Up et Down. Je comprends. Je sais ce que c'est.