Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : L'éros de Scharlotte
  • : Je veux vous faire part des mes démarches érotiques au pays où les hommes aiment tant les femmes. Je suis une femme qui se cherche et s’observe. Je décris mes rêves, mes désirs et ce qui se réalise.
  • Contact

Mots aimés

Envie de prendre soin de lui, d'apprendre à le comprendre. Envie de mûrir à ses côtés, de le voir mûrir aux miens. Envie de me mettre à être compris par lui.

Extrait du 'Dormeur du Val'

 

Les chaînes du mariage sont si lourdes qu'il faut être deux pour les porter. Quelquefois trois.

Alexandre Dumas, fils

 

Ça prend une minute pour remarquer quelqu'un, une heure pour l'apprécier, une journée pour l'aimer, mais une vie pour l'oublier.

Anonymus

 

Je veux bien jouir avec d'autres, je ne veux m'abandonner qu'avec vous

Des désirs et des hommes - Françoise Simpère 

 

Mon coeur est français, mon cul est international ! Arletty

Recherche

11 décembre 2012 2 11 /12 /décembre /2012 07:03

 

Apparemment cette idée de publier l’avis de mes amants réveille des esprits et voilà – it’s Black Mamba qui témoigne notre première rencontre :

 

 

 

Premier Rendez-Vous 

 

J’ai aimé ce que j’ai lu sur son profil, je lui ai donc laissé un message. Très vite rendez vous est pris pour se rencontrer, il semble qu’elle et moi préférions échanger de vive voix aux interminables échanges électroniques. S’envoyer des messages c’est bien mais se voir en vrai c’est mieux. Elle recommande un endroit ou elle voudrait que nous déjeunions et nous devons nous retrouver dans la rue juste à côté. J’ai vécu quelques années dans le quartier où se trouve le restaurant et pourtant je n’y ai jamais mis les pieds, je vais donc découvrir un nouvel endroit en plus de découvrir une femme.

 

photo-2.JPG

 

 

Le fameux jour, l’anticipation se mélange à un peu d’appréhension. Les échanges de mail étaient agréables mais aura-t-on des choses à se dire? Est-ce que le feeling va bien passer. Je quitte le boulot en avance, il ne faut surtout pas être en retard, de plus être en avance me donnera l’opportunité de la regarder arriver. J’attends un peu une fois arrivé et je la vois apparaître, ça commence bien elle ressemble à sa photo. J’observe cette jolie femme qui marche vers moi, mon sourire grandit au fur et à mesure que je vois sa silhouette, elle ne m’a pas encore vue et j’ai tout loisir de l’observer en détail. Elle me reconnaît, me sourit, nous nous faisons la bise, elle me regarde et me dit: « Wow, tu es vraiment noir ! Qu’est ce que tu es beau! » Ça commence très bien...

 

On se parle, on se regarde, on rigole, c’est agréable d’être en sa compagnie. Elle a cette énergie qui est très communicative, elle doit sûrement croquer la vie à pleine dent. Pas de recherche de point commun, juste un échange simple et convivial avec une légère séduction en plus. Je l’observe quand elle mange, quand elle parle, quand elle rigole; rien de ce qui peut se passer dans ce restaurant n’est plus important que ce qui se passe à notre table. Pendant le repas nos jambes se touchent sous la table, il n’y a aucun doute on se plaît.

 

Je passe une de mes mains sous la table pour lui caresser la jambe, ça tombe bien elle porte un collant. Aucune réticence de sa part, elle est même contente. Je laisse ma main se balader sur sa jambe aussi loin qu’elle me le permet, je reste toutefois sérieux je ne veux pas la mettre mal à l'aise après tout nous ne sommes pas seuls même si nous en avons l’impression.

 

photo-4.JPG

 

 Le temps passe vite, le repas est terminé et nous devons repartir chacun de notre côté mais l’envie n’y est pas. En sortant du restaurant nous sommes collés l’un à l’autre, nous serions dans une petite ruelle sombre que nous serions déjà en train de nous jeter l’un sur l’autre.

 

photo-3.JPG 

  Je veux l’embrasser pour lui dire au revoir mais elle hésite, elle a peut-être peur que quelqu’un la reconnaisse, je lui fais donc la bise. Nous partons chacun de notre côté, j’ai un grand sourire sur le visage. Une chose est sur, j’ai envie de la revoir...

Partager cet article

Repost0

commentaires

Thomas 11/12/2012 22:15

Vraiment très envie de connaitre, de discuter, d'échanger avec cette intrigante Scharlotte...vraiment je me pose des questions....

L'éros de Scharlotte 12/12/2012 09:10



Salut Thomas, je t'ai ecrit ;-) pas de réponse...