Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : L'éros de Scharlotte
  • : Je veux vous faire part des mes démarches érotiques au pays où les hommes aiment tant les femmes. Je suis une femme qui se cherche et s’observe. Je décris mes rêves, mes désirs et ce qui se réalise.
  • Contact

Mots aimés

Envie de prendre soin de lui, d'apprendre à le comprendre. Envie de mûrir à ses côtés, de le voir mûrir aux miens. Envie de me mettre à être compris par lui.

Extrait du 'Dormeur du Val'

 

Les chaînes du mariage sont si lourdes qu'il faut être deux pour les porter. Quelquefois trois.

Alexandre Dumas, fils

 

Ça prend une minute pour remarquer quelqu'un, une heure pour l'apprécier, une journée pour l'aimer, mais une vie pour l'oublier.

Anonymus

 

Je veux bien jouir avec d'autres, je ne veux m'abandonner qu'avec vous

Des désirs et des hommes - Françoise Simpère 

 

Mon coeur est français, mon cul est international ! Arletty

Recherche

9 décembre 2012 7 09 /12 /décembre /2012 21:58

Viva_Cuba_-_Paar_im_Wasserfall_I.jpg 

Depuis cette drôle de remarque j’ai fait un petit sondage si un de mes lovers constate que le fait que je mouille beaucoup le dérange et lui provoque une baisse de sensation. 

 

Les réactions me consolent, la plupart sont enchantés des effets qu’ils ont sur moi et sont flattés, et si le liquide déborde: ils changent de position.

 

Si on tape ‘lubrification chez la femme’ le net donne de multiples articles sur la problématique si une femme ne mouille PAS et après cette lecture je suis contente et remercie d'être en bonne santé et j’espère que la ménopause ne va pas me faire de caprices.

 

desert.jpg

Partager cet article

Repost0

commentaires

Celle qui court après sa libido... 11/12/2012 12:32

Cela faisait longtemps que je n'étais venue ici : du retard à rattraper !
Ma chère Scharlotte, c'est un tel plaisir de te lire nous raconter avec tant de liberté tes aventures...
J'y retrouve tant de souvenirs de la grande jouissance que j'ai cherchée et vécue pendant tant d'années. J'y retrouve ce sentiment de plénitude et d'excitation que j'ai si bien connu.
Merci du fond du coeur, je regrette seulement de ne pas te voir aussi souvent que je l'aimerais : tu es si prise (dans toute l'acception du mot ! A rajouter dans ton cahier ? hi hi hi) !
Raconteras-tu l'histoire que tu m'as dite il y a 2 jours ?... J'ai hâte de la connaître avec plus de détails, ou alors de vive voix ?
A bientôt ma belle, jouis bien !
Ton amie qui cherche, qui cherche et qui pour l'instant ne trouve pas grand chose, pffffttt