Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : L'éros de Scharlotte
  • : Je veux vous faire part des mes démarches érotiques au pays où les hommes aiment tant les femmes. Je suis une femme qui se cherche et s’observe. Je décris mes rêves, mes désirs et ce qui se réalise.
  • Contact

Mots aimés

Envie de prendre soin de lui, d'apprendre à le comprendre. Envie de mûrir à ses côtés, de le voir mûrir aux miens. Envie de me mettre à être compris par lui.

Extrait du 'Dormeur du Val'

 

Les chaînes du mariage sont si lourdes qu'il faut être deux pour les porter. Quelquefois trois.

Alexandre Dumas, fils

 

Ça prend une minute pour remarquer quelqu'un, une heure pour l'apprécier, une journée pour l'aimer, mais une vie pour l'oublier.

Anonymus

 

Je veux bien jouir avec d'autres, je ne veux m'abandonner qu'avec vous

Des désirs et des hommes - Françoise Simpère 

 

Mon coeur est français, mon cul est international ! Arletty

Recherche

16 mai 2013 4 16 /05 /mai /2013 14:32

Après la disparation de Mister Hidden l’année dernière j’ai rencontré un autre homme Gleeden au Café Wepler et j’ai écrit Reprise .

 

Malgré ses avertissements au sujet de ce qu’il n’aime pas faire au lit, je l’ai tout de même vu à l’hôtel. Je ne peux pas décrire vraiment pourquoi, mais  à l’époque je ne me suis pas sentie très à l’aise avec lui. Il n’était pas très éloquent et un peu aigri, sa vision sur la vie est plutôt négative : la vie à Paris, le boulot, partir en vacances  - il n’est pas très curieux d’autres cultures. Il est follement amoureux d’une femme qu’on peut considérer comme asexuelle.  Elle a rarement envie mais il l’aime quand même.

 

Je découvre sa belle queue presque toujours en forme. Il jouit après 10 minutes et il redevient rapidement raide, et à partir de là, il peut faire l’amour très longtemps. C’est parfait, il ne doit pas se concentrer pour ne pas jouir, ça ne vient pas si vite c’est tout. Je trouve que ça change tout quand un homme n’est pas sur le qui-vive en permanence, il a du temps de se et me régaler…

 

Mais il n’est pas très ‘contact’. Il prend sa distance au corps, il ne supporte pas d’être collé contre un ou mon corps, donc pour mieux jouir je l’ai pressé en force contre mon ventre. Il n’aimait pas trop, c’est sûr.

 

Peu après notre rencontre je suis tombée sur my Black Mamba, donc je n’ai pas donné suite.

 

De temps en temps il me faisait signe, toujours envie de me revoir, parce que pour lui c’était une expérience exceptionnelle au lit. Il a du mal à se formuler : Mais tu sais, avec toi … je voudrais vraiment te revoir parce que… tu sais pour moi… tu es…

 

Bon, après mon article ‘petit pot’  je me suis souvenue de lui, et nous nous sommes vus rapidement au love hôtel. Cette fois-ci la chambre ‘Bollywood’ était libre ! Yeah !

 

bp_small.jpg 

Ils ont baissé le prix - c'est 25€ l'heure, dont DEUX préservatifs offert ;) Un était tellement épais, qu’il a RIEN senti – pas étonnant l’emballage affiche: gay-fun !

 

Le miroir au plafond m’a ravie, je trouvais que nous étions beaux à voir (sans lunettes ;), j’adorais ses jambes et bras si longs, si bien emmêlés l’un dans l’autre. J’ai découvert la beauté de ses yeux foncés dans lesquels je pourrais me noyer des heures pendant qu’il me berce avec sa belle queue.  Pendant deux heures, il m’a vraiment gâté et une grosse flaque d’eau sur les draps témoignait mon plaisir.

 

Aujourd’hui j’ai mal partout, des bleus et je suis fatiguée à mort, mais très contente.

 

Par rapport à l’année dernière je ne suis plus si ‘pertubable’, je peux le prendre comme il est, nous avons profité l’un de l’autre et c’est parfait !

Partager cet article

Repost0

commentaires

Comme une image 16/05/2013 22:39

Une relation qui sonne "simple" et fort agréable...