Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : L'éros de Scharlotte
  • : Je veux vous faire part des mes démarches érotiques au pays où les hommes aiment tant les femmes. Je suis une femme qui se cherche et s’observe. Je décris mes rêves, mes désirs et ce qui se réalise.
  • Contact

Mots aimés

Envie de prendre soin de lui, d'apprendre à le comprendre. Envie de mûrir à ses côtés, de le voir mûrir aux miens. Envie de me mettre à être compris par lui.

Extrait du 'Dormeur du Val'

 

Les chaînes du mariage sont si lourdes qu'il faut être deux pour les porter. Quelquefois trois.

Alexandre Dumas, fils

 

Ça prend une minute pour remarquer quelqu'un, une heure pour l'apprécier, une journée pour l'aimer, mais une vie pour l'oublier.

Anonymus

 

Je veux bien jouir avec d'autres, je ne veux m'abandonner qu'avec vous

Des désirs et des hommes - Françoise Simpère 

 

Mon coeur est français, mon cul est international ! Arletty

Recherche

21 avril 2012 6 21 /04 /avril /2012 00:49
Je me lève ce matin et je me sens très, très vieille, je me traine dans ma douche chaude, j'ai des courbatures partout, même un bleu me rapelle à mes ébats extraordinaires.
 
douche.jpg
 
Cet homme m'a fait l'amour de 19h à minuit - dans tout les sens possibles, toutes les positions possibles, euh pas sur, peut-être j'ai encore des choses à éxploiter.
 
Quel délice de tomber sur un homme qui connaît si bien des femmes  -Il est beaucoup plus jeune que moi et je réfléchis à partir de quelle différence d'âge je passe pour une couguar!  
 
Il m'embrasse goulument, il suce mes lèvres, il malaxe ma chair, mon cul, il me léche et il me bois. Il ne le fait pas pour 'me préparer', il adore ça! Il mets un doigt, deux, trois, il m'ouvre délicatement et de plus en plus fort, je hurle de joie, son rythme me mène rapidement vers l'orgasme.
 
Je le supplie de me prendre enfin, de rentrer sa belle queue en moi. Son poids, sa peau chaude sur moi, son regard si intense, .... je me sens vu, desirée ... je jouis, je jouis. Nos sueurs se mélangent, je glisse sur son ventre, je le berce, il me berce.
 
D'un coup il me propose de m'agenouiller sur la chaise à côté du lit, je suis totalement exposée, malgré toute mon excitation une gène s'installe mais il me laisse pas le temps, il me prends fortement et là je sens sa taille, je sens ma limite, il bute et ça fait mal. Mais il sait très bien maîtriser sa queue et nous trouvons une position, la hauteur agréable. Il me pousse si bien, je me livre complètement et l'intensité de mon orgasme est surprenante.
 
chaise-copie-1.jpg
 
Il reste à l'hötel et j'ai du mal à partir, il me prend dans les bras, il m'embrasse doucement, il me caresse des cheuveux...
Sur le trottoir je me tourne pour chercher la fenêtre d'où il va dormir et je vois que le receptionniste sortait aussi pour fumer, son regard me suit, il sourit, pour qui il me prend: une adultère ou une call-girl?
 
Je sens son odeur, je renifle mes mains, je traverse Paris à minuit, les lumières me brillent .
 
 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Arnaud 31/05/2012 11:13

Bonjour chère Scharlotte, je n'ai plus de nouvelles, rien de grave?

Arnaud

flo de glee 21/05/2012 13:44

au fait, est-ce que moi aussi je pourrai rédiger un article sur ce blog sur comment ça s'est passé ?

flo de glee 21/05/2012 13:42

Bonjour Scharlotte,

ça y est, j'ai un rendez-vous demain après-midi ! j'ai un peu le trac ; mais je compte bien aller jusqu'au bout de la démarche, pour ne pas mourrir idiote ! c'était comment pour vous, la première
fois ?

arnaud 20/05/2012 15:51

e !
(shame on me)

Arnaud 20/05/2012 15:22

Merci pour cet indice précieux, je crois vous avoir trouvé!