Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : L'éros de Scharlotte
  • : Je veux vous faire part des mes démarches érotiques au pays où les hommes aiment tant les femmes. Je suis une femme qui se cherche et s’observe. Je décris mes rêves, mes désirs et ce qui se réalise.
  • Contact

Mots aimés

Envie de prendre soin de lui, d'apprendre à le comprendre. Envie de mûrir à ses côtés, de le voir mûrir aux miens. Envie de me mettre à être compris par lui.

Extrait du 'Dormeur du Val'

 

Les chaînes du mariage sont si lourdes qu'il faut être deux pour les porter. Quelquefois trois.

Alexandre Dumas, fils

 

Ça prend une minute pour remarquer quelqu'un, une heure pour l'apprécier, une journée pour l'aimer, mais une vie pour l'oublier.

Anonymus

 

Je veux bien jouir avec d'autres, je ne veux m'abandonner qu'avec vous

Des désirs et des hommes - Françoise Simpère 

 

Mon coeur est français, mon cul est international ! Arletty

Recherche

18 janvier 2012 3 18 /01 /janvier /2012 11:53

 

Dés ma découverte de l’Hôtel d’Amour à Pais j’ai voulu passer une fois chez eux. J’adore les chambres si ‘designed’ et ma préférée est la ‘verte’, avec des citations d'écrivains et philosophes sur les murs.

 

 

verte 

J'entre avec mon merveilleux Anglais , il est jeune, il a 36 ans, incroyable, il n’a pas peur d’aller s’amuser avec une femme si mûre. Je le regarde se déshabiller et je vois sa peau, si blanche, si lisse, comme un vrai Anglais – en plus il a des cheveux roux et des yeux verts, mon dieu, son regard est magique !

 

Il a le corps d’un gamin, a very young guy et je suis un peu émue partagée par des émotions mélangées, un brin de sentiment maternel se réveille en moi – j’avais envie de le nourrir ;-).

Son boxer short tombe et moi aussi.

IL, (je ne comprends pas pourquoi en français le sexe masculin peut être féminin !!) était énorme et j’ai eu peur, j’étais sûr que ça ne pouvait pas marcher, il était trop grand, décidemment.

 

Je le touche, je me familiarise, je l’aborde avec curiosité et un peu d’angoisse, mais mon envie de l’essayer gagne et je m’assieds sur lui lentement, prudemment et VOILA mon dieu, my god !! What a feeling !

 

Du coup mon portable sonne, je vois qu’un message de mon autre amant (le Français) arrive. Il me souhaite une bonne rencontre avec la phrase : God save the Queen !

 

Je l’adore et je lui dédié cette étreinte. Je me sens si bien entourée, comme il est aussi là pour me conforter dans mes démarches secrètes, il veille comme un petit ange gardien sur moi.

 

Et c’était ainsi :

 

My dear english guy is so charming, si avenant, si bien avec moi, il me fait si bien l’amour.

 

Il me regarde, comme l’autre, avec plein de désir, il me touche, il n’arrête pas de me dire : T’es belle, t’es si belle, tes photos de ton profil sont nulles, tu dégages un tel charme et la vie, tellement la vie..

 

J’ai vraiment du mal à marcher aujourd’hui – malgré la phrase de Churchill : no sports – j’ai des courbatures partout !

 

Et une autre chose à cocher dans mon calendrier ce matin : Mon mari, assez discret et retenu d’habitude, m’a dit au petit déjeuner : Qu’est-ce que t’es belle !

 

What a day for a daydream

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

john 23/02/2012 17:11

je découvre ton blog, j'adore ,c'est court tes artilces mais tellement bon et agréable à lire, du bref du concis enfin du plaisir
bises

L'éros de Scharlotte 23/02/2012 21:14



Merci, enchantée!



Sophie 19/01/2012 13:37

Oh charlotte,j adore quand tu racontes,la vie en rose...!!..