Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : L'éros de Scharlotte
  • : Je veux vous faire part des mes démarches érotiques au pays où les hommes aiment tant les femmes. Je suis une femme qui se cherche et s’observe. Je décris mes rêves, mes désirs et ce qui se réalise.
  • Contact

Mots aimés

Envie de prendre soin de lui, d'apprendre à le comprendre. Envie de mûrir à ses côtés, de le voir mûrir aux miens. Envie de me mettre à être compris par lui.

Extrait du 'Dormeur du Val'

 

Les chaînes du mariage sont si lourdes qu'il faut être deux pour les porter. Quelquefois trois.

Alexandre Dumas, fils

 

Ça prend une minute pour remarquer quelqu'un, une heure pour l'apprécier, une journée pour l'aimer, mais une vie pour l'oublier.

Anonymus

 

Je veux bien jouir avec d'autres, je ne veux m'abandonner qu'avec vous

Des désirs et des hommes - Françoise Simpère 

 

Mon coeur est français, mon cul est international ! Arletty

Recherche

9 septembre 2012 7 09 /09 /septembre /2012 21:24

    

 

J'ai compris que quand je me mets à nouveau à la recherche d'un amant Gleeden j'ai des vagues du même style d'hommes :

 

- des amateurs de clubs libertins,

- des hommes qui habitent loin de Paris,

- des très jeunes,

- des allemands - très drôle !

 

Apparemment maintenant je tombe dans une phase de « culpabilisés ».

 

Des hommes qui cherchent après des années de mariage pour la première fois activement une maîtresse et voilà ils se décident pour moi.

 

 

Première rencontre:

 

  

 

Dès la première gorgée de café, il parle de sa femme.

« En fait, tout va bien, j'aime ma femme, mais elle m'énerve ». Et en parlant il essaie de trouver une raison pour laquelle il ne la désire plus tant. Et voilà il pense qu’une aventure va réveiller sa libido qui remue peut être aussi son couple. Bon, je l'écoute, ça m'intéresse, mais après un certain temps il manque d’intérêt pour moi.

 

Quand je lui demande, il me regarde furtivement et se presse à me dire: "Ah il n'y a pas de souci, tu es superbe, une bombe, bien sûr j'ai envie de toi, pas de doute" - et il se ronge les ongles et commence a évoquer le sujet:

 

« En fait c'est toi qui a l'expérience, comment on va faire? Et les hôtels? Je ne connais aucun hôtel à Paris, tu peux arranger ça? Mais tu sais, moi je ne peux pas, j'ai la honte, et bon, je ne peux pas utiliser ma carte bleue, tu sais, ce n’est pas facile. Mais toi, tu devrais connaître ce genre de souci et, et, et... »

  

Il me demande d'aller à la réception pour réserver une chambre.

Je commence à m'énerver. Je passe pour une 'professionnelle' ou pour une 'mère' ou je ne sais pas quoi - et je dis calmement:

" Si tu n'arrives pas à te lever pour réserver une chambre d'hôtel pour monter avec une femme que tu désires, comment tu vas assumer ta masculinité en la satisfaisant comme il faut?"

 

Ca marche, comme un chien battu, il se dirige vers la réception, nous montons dans la chambre qui me plaisait beaucoup, un style des années 70, des boules de miroir comme dans une discothèque au plafond qui tournent et des lampes de côté qui jettent des reflets sur les murs! Fantastique!

 

 

 

 

disco-copie-1.png 

 

   

Mon lover a aucun sens pour cette décoration farfelue et il fait des aller-retour comme un rat dans la cage.

Bon, j'essaie de le calmer, je le déshabille, j'espère une fois nu il va pouvoir enfin de s'occuper de moi.

Après une fois de façon 'mariée' il redevient nerveux et il a hâte de sauter dans ses vêtements pour rentrer à la maison.

Par mail il m'informe de ce que je savais déjà: Il ne tient pas le coup, il ferme son compte, il n'assume pas à tromper sa femme.

 

 

Voilà, deuxième rencontre avec un homme de ce spécimen, mais pas du tout affiché au début.

Il est très jeune, 32 ans - je me sens flattée à mort.

 

 

muscle.jpg 

Il a un joli corps un peu musclé, mais pas trop - il ne regarde pas trop comment il s'habille, mais il se ne néglige pas.

Il aime les femmes en général mais il est en couple et il a une mauvaise conscience vis à vis d'elle - donc il nage entre la recherche d'excitation avec une femme inconnue, en même temps il aime l'intimité avec sa copine. Je sens qu'il est capable d'une vie sentimentale. C'est ce qui m'attire : une masculinité confirmée avec une bonne sensibilité.

 

En face de moi il était nerveux, il n'osait pas trop me regarder - après il a envoyé par mail à quel point il me trouve attirante et il se sent flatté et ravi que je sois d'accord pour le voir à l'hôtel. Il n'était pas sûr de moi.


Le rendez-vous à l'hôtel tombe mal, je suis un peu malade, lui aussi - nous rigolons, peut-être les deux infirmes arriveront à s'amuser doucement malgré tout.

Et c'est ainsi, il est ravi de moi, il prône mon corps (je lui ai avoué mon vrai âge), il est ravissant, il a apporté de l'huile, il me masse si bien, si délicatement et en même temps me désirant. Il ne demande rien, il le fait, il me surprend avec son audace et son désir de découvrir chaque coin de mon corps - je suis tombée sur un très bon amant.

 

Après une heure il devient de plus en plus nerveux, il ne me regarde plus, il se ronge des ongles!!

Ah ça y'est: Il pense à sa copine, il débande sur le champ - plus rien à faire et il commence à parler à haut débit, il n'arrête plus, il parle, il parle !

 

Son amie depuis six ans, qu'elle fait tout pour lui, et lui qu'est-ce qu'il fait en revanche, il se sent salaud, il fait des allers-retours dans la chambre.

 

Il part tellement vite, il tombe dans l'escalier raide de l'hôtel, il a des bleus partout, il court en boitant à la maison.

 

Bon, pour l'instant il n'a pas encore fermé son compte - on verra !

 

Je regarde ces comportements avec curiosité, intérêt et compassion et je constate à quel point j’assume ma sexualité, à quel point je me sens à l’aise de jouir de la vie sans regret.

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Jean 03/10/2012 16:35

Bonjour. Je découvre votre site avec beaucoup d'amusement. Super ce partage d'expérience sur Gleeden et bravo pour les commentaires ci-dessus ! :-) Je reviendrai vous lire régulièrement, je suis
charmé !

Nathalie 01/10/2012 17:41

Mais comment une femme comme toi, Alice, à l'honneur et à la moralité irréprochable, honnête, entretenant des relations en toute confiance, sincères et franches se retrouve à lire un blog érotique
et libertin!?
Dans quelle siècle et quelle pays vis-tu? Mais quel âge as- tu? 16 ans?En tout cas tu dois être jeune, le temps et l'expérience t'apprendront que la vie n'est pas si simple. Tout n'est pas noir et
blanc. Le monde n'est pas si manichéen. Les bons d'un coté et les méchants de l'autre cela n'existe que dans les contes de fées et les films.
Oui, je suis une femme à la moralité douteuse c'est à dire que je doute de la morale des autres, en tout cas de la tienne.

Alice 30/09/2012 23:23

oui t'as tout compris à la vie; bravo!! Tu sais ce que ça veut dire honnêteté, franchise, sincérité, confiance??? j'en doute. Tu fais surement partie de ces personnes qui se croient au-dessus de
toute morale, de tout honneur.. Pauvre mari!! Il n'a pas droit à la vérité???!! Il n'a pas droit de savoir qu'il est baffoué? Tu/Vous vous croyez au-dessus des autres. Quand on est égoïste et
égocentrique, quand on ne pense qu'à assouvir ses désirs, on se retrouve très vite tout seul. Et non, je n'ai pas été trompée mais j'ai vu les dégats causés par des gens malhonnête et imbus de soi.

Nathalie 29/09/2012 19:53

Réponse à Alice. C'est toi la pauvre fille. Si tu avais eue un peu de curiosité, tu aurais eu la curiosité de lire d'autres articles et tu aurais su que Charlotte est marié et ne cherche pas à
détruire un couple. Et si ton homme t'a trompé avec une autre femme, au lieu d'imputer toute la responsabilité à la maitresse, interroge toi pourquoi ton homme éprouve le besoin d'aller voir
ailleurs. Qu'est-ce que tu ne peux lui donner qu'il n'ose même pas te demander. C'est un peu facile de reporter toute la responsabilité sur une femme, cela t'évite de te regarder en face et de te
remettre en question. Et n'oublie jamais qu'une maitresse n'a jamais que le 5 à 7, l'engagement, la présence au quotidien, l'amour c'est toi qui l'a. Alors?

alice 22/09/2012 20:20

Pauvre fille... tu es vraiment pathétique. Tu te crois maline à détruire la vie des autres? Tu ne seras jamais que l'ombre, la dernière des dernières. Je te souhaite un jour de tomber amoureuse et
de te faire tromper à ton tour. Tu verras; la vie fait bien les choses et se charge de remettre chacun à sa place... stp raconte-nous ça aussi