Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : L'éros de Scharlotte
  • : Je veux vous faire part des mes démarches érotiques au pays où les hommes aiment tant les femmes. Je suis une femme qui se cherche et s’observe. Je décris mes rêves, mes désirs et ce qui se réalise.
  • Contact

Mots aimés

Envie de prendre soin de lui, d'apprendre à le comprendre. Envie de mûrir à ses côtés, de le voir mûrir aux miens. Envie de me mettre à être compris par lui.

Extrait du 'Dormeur du Val'

 

Les chaînes du mariage sont si lourdes qu'il faut être deux pour les porter. Quelquefois trois.

Alexandre Dumas, fils

 

Ça prend une minute pour remarquer quelqu'un, une heure pour l'apprécier, une journée pour l'aimer, mais une vie pour l'oublier.

Anonymus

 

Je veux bien jouir avec d'autres, je ne veux m'abandonner qu'avec vous

Des désirs et des hommes - Françoise Simpère 

 

Mon coeur est français, mon cul est international ! Arletty

Recherche

20 janvier 2013 7 20 /01 /janvier /2013 18:10


Ca y'est, les hommes de Gleeden ne m'enflamment plus!

Je lis leurs messages, mais toutes ces expressions ne me disent plus rien - par usure? Suis-je lassée ?

 

Ou peut-être suis-je seulement toute contente, satisfaite, uniquement très branchée à UN homme:

mon amant préféré!

 

Même si je ne peux pas le voir autant que je le voudrais, dès que je suis dans ses bras je suis heureuse. Plus aucune envie de voir d'autres hommes. Oui, oui en pleine contradiction de mon article Déclic , mais bon c'est ça la vie, on change tout le temps!

 

Je me suis surprise à regarder des hommes dans le métro, au café etc. Mais plus du tout pour réfléchir s'ils pouvaient m'intéresser érotiquement, non, chaque fois je finis par être persuadée que c'est LUI le meilleur, personne ne lui ressemble, personne ne pourrait m'approcher comme il le fait, je ne veux atteindre avec personne le niveau d'intimité que j'éprouve avec lui.

 

Avec lui mes émotions sont fortes, puissantes géminées avec une grande tendresse, c'est ce que j'ai jamais vécu si intensement avec un homme. En même temps je me sens libre de toute ambition de le vouloir pour moi toute seule.

Bien sûr, j'aimerais être libre de le voir quand j'ai envie, sans restrictions géographique ou temporelle - mais le partage en soit ne me vole rien de lui - c'est nouveau et je suis fière d'être arrivée là.

 

 

Et une autre chose est surprenante: en face de lui mon corps se réveille, parle! ça n'est plus vraiment à moi de décider quoi que ce soit, c'est comme si chaqune de mes cellules dit aux siennes: Salut toi, enfin on va bien se frotter l'un contre l’autre, parce que nous sommes si bien ensemble. Et voilà, c'est ainsi!

 

Mon expérience sur Gleeden et d'avoir grandi, mûri à côté de lui, m'ont aidé à prendre conscience et confiance en ce que je suis au lit 'sans complexe'.

 

Donc qu'est-ce qui s'installe en moi ? Notre relation a maintenant un vécu commun, des expériences, un passé à deux, et voilà : Cette fameuse 'vraie nature' de l'être humain en nous, en moi, s’affiche d'un coup, ce désir de rester avec UNE personne?

 

Par, comme j'ai dit, une histoire commune? Par nature? Par socialisation? Par l'évolution?

Difficile à savoir... en tout cas j'espère que notre chemin continuera.

  

Alors, mon profil Gleeden mis en pause, on verra ce qui va se passer dans l'avenir.

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

JohnSteed 01/04/2013 22:43

Il n'existe pas d'idéal, mais deux êtres amoureux ou simplement partageant une vision commune de sensations attendues et soyeuses

moi 21/02/2013 16:03

... et ma réponse c'est... bye bye l'amant idéal qui vous prend la tête et pas toujours dispo... vive le libertinage, netechangisme et les beaux et bons amants et elescopines fun et libertines
toujours disponibles !

bises ma belle.

flo 06/02/2013 14:58

coucou Scharlotte ! C'est fou, après avoir multiplié les expériences (j'en ai bien profité ! ) j'en arrive à la même réflexion que toi sur mon amant préféré ?! j'espère que moi aussi je trouverai
ma réponse. bises !