Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : L'éros de Scharlotte
  • : Je veux vous faire part des mes démarches érotiques au pays où les hommes aiment tant les femmes. Je suis une femme qui se cherche et s’observe. Je décris mes rêves, mes désirs et ce qui se réalise.
  • Contact

Mots aimés

Envie de prendre soin de lui, d'apprendre à le comprendre. Envie de mûrir à ses côtés, de le voir mûrir aux miens. Envie de me mettre à être compris par lui.

Extrait du 'Dormeur du Val'

 

Les chaînes du mariage sont si lourdes qu'il faut être deux pour les porter. Quelquefois trois.

Alexandre Dumas, fils

 

Ça prend une minute pour remarquer quelqu'un, une heure pour l'apprécier, une journée pour l'aimer, mais une vie pour l'oublier.

Anonymus

 

Je veux bien jouir avec d'autres, je ne veux m'abandonner qu'avec vous

Des désirs et des hommes - Françoise Simpère 

 

Mon coeur est français, mon cul est international ! Arletty

Recherche

14 décembre 2012 5 14 /12 /décembre /2012 12:06

Pourquoi penser seulement en couple ? Pourquoi pas un ‘opening’ ?

J’ai songé parfois d’un homme idéal, d’un mélange de traits de caractères d’un ou deux amants et de mon époux. En sachant que ça ne serait pas facile à trouver et c’est plutôt une illusion.

Et d’un coup  je me vois dans un appart à Paris, avec un va et vient de mes différents amants, ami(e)s - si intéressants,  si enrichissants, si émouvants et excitants.

app-paris.jpg

 

Mes échanges par mail, par SMS avec plusieurs hommes si différents, chacun m’apporte autre chose. Quelquefois seulement pour mieux me connaître, ce que je veux, ce que je ne veux pas. Me laisser découvrir, me découvrir, me laisser surprendre par moi-même, élargir mon champ de vue et d’action.

Vivre mon couple dans un sens plus large, chacun dans son ‘home’, se voir régulièrement  et parce qu’on a vraiment envie de se voir, exprès, par envie, intensément, dédié l’un à l’autre dans un créneau précis pour une vraie rencontre, un vrai contact.

Vous pensez, ah vous ne connaissez pas une vie conjugale satisfaisante ? Si, si, pendant  10 ans j’ai été au 7me ciel, rien ne m’a manqué, j’étais comblée, je ne regardais personne à côté. Mais maintenant quand je vois à quel point ma vie s’est intensifiée – le cadre d’un couple me devient trop serré.

J’en ai marre de taper mes mots en cachette ou au travail, dans le métro, au café…

carte-postale-daphne-brissonnet-cafe-parisien-iii.jpg

Une autre époque s’annonce ?

Partager cet article

Repost0

commentaires

Gentleman W 01/04/2013 22:44

Libertiner, devenir une femme libre de sa sexualité, ne devrait être qu'une liberté de plus pour respirer totalement avec son corps.