Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : L'éros de Scharlotte
  • : Je veux vous faire part des mes démarches érotiques au pays où les hommes aiment tant les femmes. Je suis une femme qui se cherche et s’observe. Je décris mes rêves, mes désirs et ce qui se réalise.
  • Contact

Mots aimés

Envie de prendre soin de lui, d'apprendre à le comprendre. Envie de mûrir à ses côtés, de le voir mûrir aux miens. Envie de me mettre à être compris par lui.

Extrait du 'Dormeur du Val'

 

Les chaînes du mariage sont si lourdes qu'il faut être deux pour les porter. Quelquefois trois.

Alexandre Dumas, fils

 

Ça prend une minute pour remarquer quelqu'un, une heure pour l'apprécier, une journée pour l'aimer, mais une vie pour l'oublier.

Anonymus

 

Je veux bien jouir avec d'autres, je ne veux m'abandonner qu'avec vous

Des désirs et des hommes - Françoise Simpère 

 

Mon coeur est français, mon cul est international ! Arletty

Recherche

7 mars 2013 4 07 /03 /mars /2013 16:01

Enfin le week-end arrive, un week-end avec lui.

coeur-de-rose-rouge-tres-sensuel.jpgIl m’ouvre la porte presque nu avec une rose dans la main – bon voilà que dire, moi, comme toutes les filles conditionnées  comme un rat, je suis émue à fond. Je ne me rappelle plus quand j’ai eu ma dernière rose rouge présentée comme ça ? Je me blottis contre son corps chaud, doux, si accueillant.

Nous voulons sortir et il va dans la chambre pour s’habiller mais je l’en empêche, je me jette goulument sur sa queue et hmm enfin je la lèche, ja le suce, je profite de son goût qui m’avait tant manqué.

Enfin nous passons à la librairie ‘Musardine’ – j’en ai déjà entendu parler plusieurs fois de cette librairie spécialisée en littérature érotique, mais je n’ai jamais eu le temps d’y aller. Dés que je suis entrée, l’odeur du papier réveille les souvenirs de l’époque où j’étais libraire. Le temps où Internet n’existait pas et c’était nous, les gardiennes du ‘savoir’ mise à disposition pour  toutes les questions littéraires. Une belle époque, j’adorais mon travail, j’aimais les livres, les discussions, les disputes, les opinions différentes sur le petit chef d’œuvres carré dans nos mains.

osez.jpg 

Bien sûr ça n’a pas manqué, après quelques livres feuilletés j’ai envie, j’ai envie qu’il mette ma tête doucement sur les livres étalés sur la table, qu’il lève ma jupe pour me bercer doucement avec sa queue magnifique. Mais, voilà, ça se ne fait pas, bien sûr ! Quand on est sorti je sens le vent froid entre mes cuisses qui rafraîchit ma culotte mouillée.

housse-de-couette-140-cm.jpgDans la nuit je me trouve dans son lit avec une couette grande qui pend de chaque côté. Bon, pour vous c’est normal, mais chez moi, chacun à sa couette. Donc pendant la nuit je me réveille découverte et gelée et ça prend du temps jusqu’à je prenne le reflexe de tirer la couette sur moi chaque fois que je me retourne.

Une danse commence, je me tourne, je prends  la couette avec moi et il se tourne aussi pour être couple-couple-amoureux-big.jpg proche de moi et je fais la même chose à l’envers. Je me sens dans une chorégraphie nocturne parfaite, les vagues de cet aller-retour me bercent, je nage dans la douceur, les caresses, imbibée de cette intimité merveilleuse.

C’est comme ça je veux vivre en couple !

Partager cet article

Repost0

commentaires