Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : L'éros de Scharlotte
  • : Je veux vous faire part des mes démarches érotiques au pays où les hommes aiment tant les femmes. Je suis une femme qui se cherche et s’observe. Je décris mes rêves, mes désirs et ce qui se réalise.
  • Contact

Mots aimés

Envie de prendre soin de lui, d'apprendre à le comprendre. Envie de mûrir à ses côtés, de le voir mûrir aux miens. Envie de me mettre à être compris par lui.

Extrait du 'Dormeur du Val'

 

Les chaînes du mariage sont si lourdes qu'il faut être deux pour les porter. Quelquefois trois.

Alexandre Dumas, fils

 

Ça prend une minute pour remarquer quelqu'un, une heure pour l'apprécier, une journée pour l'aimer, mais une vie pour l'oublier.

Anonymus

 

Je veux bien jouir avec d'autres, je ne veux m'abandonner qu'avec vous

Des désirs et des hommes - Françoise Simpère 

 

Mon coeur est français, mon cul est international ! Arletty

Recherche

5 août 2012 7 05 /08 /août /2012 22:08

C'est la première fois que je le retrouve chez lui.

C'est le premier jour de mes règles, donc nous avons convenu de se voir pour nous balader ensemble à Paris 'en amoureux'. Pour la première fois ça sera une rencontre de plusieurs heures sans faire l'amour!

 

J'imagine comment je vais sonner à sa porte, comment il va sortir, comment on va s'éloigner de sa maison pour se prendre à la main, pour le premier baiser - et... non, c'est inimaginable de ne pas sentir son corps, sa chaleur...

 

  mont-chateua.jpg

 

Je suis perturbée, comment font les autres, moi, je le vois, je le désire, d'une façon irrépressible!

 

Quand je lui annonce mon arrivée à 14h il me répond qu'il ne sera pas encore douché et voilà je prends l'éspoir de pomme-de-douche.jpgmonter pour l'aider prendre sa douche - et c'est ainsi. A deux dans la douche je prends mon plaisir de savonner sa peau merveilleuse. J'aime la pomme de douche en carré, j'aime son goût du choix d'intérieur de son appart, je me sens bien chez lui.  

 

 

Comme d'habitude je n'ai pas de remords, regrets, mauvaise conscience - je suis avec lui, je m'en fout de toute choses autour de notre histoire. J'étais toujours une personne très raisonnable, réfléchie, bien préparée, fiable... en face de lui je perds ma tête, je me laisse aller complètement et ça fait tellement plaisir de jouir de nos corps, de la vie...

 

Il parle de l'idée d'être raisonnable, il ne se sent pas bien de faire l'amour chez lui, mais heureusement il suit son envie et il me prend devant la machine à laver, mes gouttes de sang sur le carrelage sont facile à faire disparaitre - son souffle et son gémissement, quand son sperme monte, ajoute toujours une couche 'éxtra-fort' sur mon orgasme.

 

Nous traversons Paris sous le soleil, je suis ravie - déjà seule à Paris je suis enchantée de ces bâtiments si aimés, mais avec lui je me sens en transe. Nous avons jamais fait ça, marcher sur les trottoirs, je le suis, je pense à rien, de temps en temps on se touche, les mains, les hanches, quelquefois dans les couloirs du métro il prend ma tête, il m'embrasse goulument, il malaxe mes fesses et voilà 'on we go'.

 

place-de-vendome.jpg

 

Notre au-revoir se fait au café bleu près de la Bastille, il file pour un autre rendez-vous, je reste pour finir ma boisson, je suis heureuse et souris au monde. Lentement je flane vers le métro, par exception je prends une autre bouche de métro que d'habitude et je réfléchis devant le plan quelle ligne à prendre, je me tourne, encore dans cet état de transe, de lenteur... et je le vois passer.

 

Je l'appelle et voilà, je n'avais pas encore allumé mon portable, j'ai raté son appel, la demande de rester au café parce qu'il va revenir!  Son rendez-vous était annulé...nous marchons vers le prochain restaurant et passons encore quelques heures ensemble et je peux encore plonger dans ses yeux, profiter de son attention, ses caresses...

 

 

 l-ange.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires