Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : L'éros de Scharlotte
  • : Je veux vous faire part des mes démarches érotiques au pays où les hommes aiment tant les femmes. Je suis une femme qui se cherche et s’observe. Je décris mes rêves, mes désirs et ce qui se réalise.
  • Contact

Mots aimés

Envie de prendre soin de lui, d'apprendre à le comprendre. Envie de mûrir à ses côtés, de le voir mûrir aux miens. Envie de me mettre à être compris par lui.

Extrait du 'Dormeur du Val'

 

Les chaînes du mariage sont si lourdes qu'il faut être deux pour les porter. Quelquefois trois.

Alexandre Dumas, fils

 

Ça prend une minute pour remarquer quelqu'un, une heure pour l'apprécier, une journée pour l'aimer, mais une vie pour l'oublier.

Anonymus

 

Je veux bien jouir avec d'autres, je ne veux m'abandonner qu'avec vous

Des désirs et des hommes - Françoise Simpère 

 

Mon coeur est français, mon cul est international ! Arletty

Recherche

10 avril 2012 2 10 /04 /avril /2012 20:48

Un black comme on dit en France, donc un homme noir s'adresse à moi.

Ces messages sont adorables, presque poétiques, il est cultivé, attentive, un perfect gentleman. Je regarde ses photos encore et encore une fois, il est NOIR de chez NOIR, mais je n'hésite pas un moment de le voir pour un déjeuner.

 

Oui, j'ai dit: je n'hésite pas; il y aurait-il une raison d'hésiter?

 

A la maternelle, dans la court de récréation on jouait à "Qui a peur de l'homme noir". Une fille cirait cette phrase à la foule, nous répondions tous ensemble "Non", elle rétorquait "Mais s'il vien?"t, nous "On s'enfuit" et tous le monde courait en piaillant et elle nous chassait.

 

 

Sauf qu'à l'époque dans mon bled bavarois on pensait à un homme avec un costard noir avec un chapeau noir.

 

Dans le temps ce panneau représentait un homme et un enfant noir sur fond blanc:

 

Fussweg.jpg

 

J'avais 19 ans quand j'ai vu un noir pour de vrai sur la rue. Mais bon, c'était un soldat americain, plutôt café au lait quoi, RIEN à voir avec ce Black Mamba dans ma messagerie!

 

soldats.jpg

 

Quand je suis arrivée en France, aujourd'hui à 15h45 ça fait exactement 9 ans que j'habite dans ce pays de bons amants! - j'ai maté des noirs sur les quais du métro. Je ne pouvais pas regarder assez de culs de femmes avec des ventres plats, des cuisses bien rondes et des dos tellement cambrés avec des fesses si denses et petillantes.

 

Mon mari s'est moqué de moi, si je deviens lesbienne maintenant, mais vraiment je me suis sentie tellement attirée, j'avais du mal à retenir ma main de toucher des culs si manifiques!

 

 

grace-jones.jpg

 

 

 

Et justement mes complèxes montent avec une vitesse vertigineuse: Mon cul et tout mais pas attirant du tout et mon âge n'a pas amélioré des choses.

 

Notre déjeuner est parfait, nous nous parlons, il est à l'écoute, j'ai l'impression qu'il me regarde vraiment, il se comporte comme un amant parfait: Il me fait croire que je suis 'the one and only'!

 

Quand l'adieu arrive nous sommes sur une grande avenue pas loin de mon travail, il se penche vers moi, il veut m'embrasser, j'hésite, je pense à mes collègues qui peuvent passer, MAIS je sens AUSSI: merde est-ce que je veux être vu avec un noir?

 

Waff, c'est fort ça, je me découvre, je vois à quel point je suis formatée, malgré tous mes efforts pour surmonter mon éducation, je la prends là en plein dans la gueulle.

 

Quoi dire, quoi faire?

 

Oui Maman, Papa, je vous encule! (emprunté d'une chanson de Brigitte Fontaine)

 

Allons-y, bien sur je vais le goûter, dégouster, déjà pour m'habituer à un homme si charmant et doux ET COMPLETEMENT NOIR à mes côtés.

 

 

 

 

benetton.jpg

Partager cet article

Repost0

commentaires